LE MAESTRO

 

Récit illustré, 2012.

Extrait : Avec le plus grand calme, il recula un peu, ouvrit un tiroir, en retira un gros marteau. Puis d’un seul coup, avec la rapidité d’un éclair, il asséna sur ma bague un coup si violent qu’elle fut littéralement écrasée. Aplatie comme une tôle. Puis calmement, il rangea le marteau dans son tiroir. J’étais abasourdi.